Piratage NFC et sans contact : comment protéger sa carte bancaire du piratage ?

Piratage NFC et sans contact : comment protéger sa carte bancaire du piratage ?

Avec l’essor de la technologie NFC et RFID, permettant le paiement sans contact, les tentatives de piratage des cartes bancaires ne cessent d’augmenter. Alors que le nombre de victimes d’escroquerie bancaire a explosé ces dernières années, il devient urgent de réagir. Heureusement, il existe une solution pour se protéger contre les piratages et vols RFID/NFC : le brouilleur de signal pour carte bancaire.

Le piratage de cartes bancaires : une escroquerie qui gagne du terrain

Pourquoi protéger sa carte bancaire contre le piratage et les vols sans contact ? Tout simplement car le nombre de fraudes explose depuis quelques années. Selon l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), plus de 1,2 million de personnes ont été victimes d’une escroquerie bancaire en 2016. À en croire l’étude « Cadre de vie et sécurité », le préjudice est inférieur à 300€ dans 2 cas sur 3, limitant les possibilités d’entamer une procédure d’enquête auprès des forces de l’ordre. Le constat est d’autant plus inquiétant que le nombre de personnes victimes d’une telle escroquerie a plus que doublé en l’espace de seulement 6 ans.

Si le vol sans contact ne représente encore qu’une part minime de ces piratages bancaires, tout laisse à croire que les choses vont rapidement évoluer. Il faut dire que le nombre de cartes bancaires NFC et RFID, à savoir celles permettant de régler un achat sans contact et sans code, ne cesse de progresser. En juin 2017, on dénombrait déjà plus de 43,7 millions de cartes de ce type en France, soit autant de cibles potentielles pour un vol à distance.

Cartes bancaires : les techniques de vols sans contact se perfectionnent

À l’heure actuelle, on distingue deux techniques principales pour réaliser un vol sans contact de carte bancaire. Bien qu’elles restent relativement complexes à mettre en œuvre, le risque zéro en matière de piratage bancaire n’existe pas. D’où l’importance de se protéger, et ce, même si le plafond de paiement est limité à 30€.

  • Le vol par TPE : la première technique de piratage de carte bancaire sans contact nécessite l’utilisation d’un TPE (terminal de paiement électronique). Le voleur va approcher cet objet près du sac ou de la poche de sa victime, à l’endroit où sa carte bancaire est rangée. Si le nombre de paiements sans contact autorisé n’est pas dépassé, l’escroc va encaisser la somme tapée sur le TPE et débiter sa victime sans même qu’elle ne s’en rende compte.
  • L’attaque par relais : cette technique fonctionne sur le même principe que le piratage par relais des clés de voiture. Son principe est très simple : un homme approche son Smartphone (équipé d’un lecteur NFC) de la carte bancaire de sa victime. Il va alors capter les données, avant de les transmettre à un complice grâce à une application téléchargée sur Internet. Une fois les données récupérées, le second individu va utiliser son téléphone pour régler un achat sur un terminal de paiement quelconque. Toutefois, ce ne sera pas son compte qui sera débité mais celui de la personne à qui appartient la carte bancaire piratée.

Les brouilleurs de signal : la solution contre le piratage de cartes bancaires sans contact

Pour se protéger contre les piratages de carte bancaire NFC/RFID, il existe une solution : les brouilleurs de signal. Pouvant prendre la forme d’un porte-carte, dans lequel glisser sa CB, ou d’une simple carte, cet accessoire est très pratique puisqu’il empêche les attaques par relais et celles via un TPE. Découvrez tout ce qu’il faut savoir à propos de cet équipement indispensable.

  • Un signal d’interférence : fabriqué dans un matériau ne laissant pas circuler les ondes, cet accessoire bloque toute utilisation non désirée de sa carte bancaire. Il offre ainsi la même efficacité qu’un emballage en aluminium, l’esthétique et la praticité en plus.
  • Une protection complète : une fois placé dans le portefeuille, la carte avec brouilleur de signal protège l’ensemble des cartes bancaires à proximité. Un seul accessoire et votre portefeuille est intégralement sécurisé. Son format réduit, généralement 1 mm d’épaisseur, lui permet également d’être rangé facilement et sans prendre de place.
  • Une sécurité contre tous les piratages : la carte comme l’étui permettent de totalement bloquer les différentes ondes émises par vos cartes bancaires. De la sorte, vous bénéficiez d’une protection optimale contre les vols RFID et autres piratages NFC.
Achat Protection RFID/NFC pour Carte Bancaire
Achat Protection RFID/NFC pour Carte Bancaire
Cécile M.

Cécile M.

Cécile, 37 ans, je suis ce qu'on appelle une personne électro-sensible (EHS ou "électro-hypersensible").

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.