La peinture anti-ondes : une solution pour protéger son logement

    La peinture anti-ondes : une solution pour protéger son logement

    Pour limiter son exposition aux pollutions électromagnétiques du quotidien, il existe une solution toute simple : appliquer de la peinture anti-ondes sur les murs de son logement. Plusieurs marques existent aujourd’hui sur ce marché : Yshield (HSF54, NSF34, HSF64 et HSF74), Duralex (DX Electro HF) ou encore Stardustcolors (ECRAN HZ). Permettant de bloquer une partie des champs électromagnétiques, ces produits offrent de nombreux avantages, tout particulièrement aux personnes souffrant d’électro-hypersensibilité.

    Peinture anti-ondes, comment ça fonctionne ?

    C’est grâce à sa composition à base de graphite et de carbone que la peinture anti-ondes est en mesure de bloquer les différentes pollutions magnétiques et électriques. Étant conducteurs, ces matériaux vont être capables de réfléchir les différentes ondes. Pour garantir leur efficacité, il convient toutefois de les mettre à la terre afin d’assurer leur conductivité. Pour cela, il est possible d’utiliser des kits de mise à la terre, pouvant prendre la forme d’un câble, d’une fiche murale, d’une plaque ou encore d’un ruban de mise à la terre.

    Au-delà de ces caractéristiques principales, d’autres éléments sont à connaître afin de profiter d’une protection optimale.

    • Application de la peinture : avant de peindre sa maison avec de la peinture anti-ondes, il est important de savoir sur quels murs l’appliquer. En repeignant l’ensemble du logement, vous prenez le risque de réfléchir les ondes à l’intérieur même de votre domicile. Pour identifier les murs par lesquels pénètrent les ondes, il est recommandé de réaliser des mesures à l’aide d’un appareil CEM ou de faire appel à un professionnel.
    • Caractéristiques additionnelles : la peinture anti-ondes peut également être sélectionnée en fonction de son temps de séchage (entre 12 et 36 heures), de son mode d’application (rouleau, pistolet, etc.), de ses traitements additionnels (anticorrosion, hypoallergénique, biocompatible, etc.) et de ses caractéristiques esthétiques (couleur, teinte, etc.).

    Les différentes peintures anti-ondes

    Au quotidien, nous faisons face à différentes natures d’ondes magnétiques et électriques. Raison pour laquelle les peintures anti-ondes peuvent prendre différentes formes afin de répondre à vos besoins spécifiques.

    • La peinture anti-ondes pour basses fréquences : ce produit permet de limiter l’effet des pollutions dont la fréquence est comprise entre 50 Hz et 9 kHz. Il s’agit principalement des ondes émises par les lignes à haute tension et les appareils électriques domestiques (sèche-cheveux, lisseur, rasoir, etc.). Étant conductrice, cette peinture doit obligatoirement être mise à la terre pour fonctionner.
    • La peinture anti-ondes pour hautes fréquences : ce produit permet de réduire les rayonnements dont la fréquence est supérieure à 9 kHz afin de les empêcher de pénétrer au sein de votre logement. Cela concerne essentiellement les ondes provenant des antennes-relais, du Wi-Fi ou encore des téléphones portables. C’est pour cette peinture qu’il est particulièrement important de connaître l’origine des ondes afin de peindre les murs adéquats.

    Quel est le prix d’une peinture anti-ondes ?

    Le prix d’une peinture anti-ondes va principalement dépendre de son rôle (contre les basses et/ou hautes fréquences), de sa surface d’application (extérieur, intérieur, murs, sols, etc.), de la nature de la surface d’application (ciment, béton, bois, etc.) et de ses performances (40 dB ou plus). Pour vous donner un ordre d’idée, découvrez les tarifs moyens proposés par les fabricants de peintures contre les ondes électromagnétiques.

    • Prix d’une peinture contre les basses fréquences : en moyenne, comptez entre 38 et 50€ pour un bidon d’un litre offrant un rendement compris entre 5 et 7 m2.
    • Prix d’une peinture contre les hautes fréquences : plus onéreux, ce type de produit coûte en moyenne entre 44 et 54€/litre, toujours pour un rendement compris entre 5 et 7 m2.
    • Prix de la mise à la terre : comptez environ 50€ pour un kit de mise à la terre pour une peinture murale, auxquels s’ajoutent 20€ pour réaliser les raccords à l’aide d’un ruban de mise à la terre.

    Quel est votre taux d’exposition aux ondes chez-vous ?

    Achat Appareil Mesure CEM (champs électromagnétiques)
    Achat Appareil Mesure CEM (champs électromagnétiques)

    Cécile M.

    Cécile M.

    Cécile, 37 ans, je suis ce qu'on appelle une personne électro-sensible (EHS ou "électro-hypersensible").

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.