Fatigue, maux de tête, troubles du sommeil… Et si c’était les ondes ?

    Fatigue, maux de tête, troubles du sommeil… Et si c’était les ondes ?

    Les ondes-électromagnétiques ont envahi notre quotidien. Les ondes électromagnétiques sont présents dans la nature depuis toujours, mais la quantité d’ondes électromagnétiques artificielles, créées par les appareils électroniques, se développe à une vitesse alarmante. Le nombre de personnes souffrant de troubles du sommeil, de stress, de fatigue et d’autres afflictions est également en hausse. Les causes de ces troubles sont souvent difficiles à cerner, et beaucoup trop de personnes se retrouvent sans véritable diagnostic. Et si les ondes électromagnétiques étaient à l’origine de ces souffrances ?

    Les ondes électromagnétiques nous envahissent

    Depuis 20 ans, le nombre d’appareils électroniques dans notre environnement ne cesse d’augmenter. Or, chacun de ces objets émet ou reçoit des ondes électromagnétiques à des puissances plus ou moins fortes. Les effets de ces ondes sur la santé physique et mentale sont très controversés. De nombreuses personnes soutiennent que ces ondes sont sans risque, alors qu’en même temps les gouvernements et les autorités sanitaires imposent des règles strictes aux fabricants d’appareils électroniques quant à la diffusion d’ondes électromagnétiques (voir mon article à ce sujet ici)

    Le DAS ou Débit d’Absorption Spécifique des téléphones portables fait partie des indices de contrôle les plus connus dans le but de limiter la quantité d’ondes subies par les utilisateurs de téléphones. La loi Abeille offre également aux mairies quelques recours en cas d’installation d’équipements sources d’ondes électromagnétiques. Les mairies peuvent notamment exiger une simulation de l’exposition aux ondes émises par une installation avant son implantation ainsi qu’un état des lieux des installations existantes.

    De nombreuses études scientifiques menées par des chercheurs à travers le monde ont également démontré des liens très probables entre la surexposition aux ondes électromagnétiques et l’apparition de troubles du sommeil, d’irritabilité, de migraines, de fatigue chronique et même de problèmes cardiaques et maux de ventre. Plus grave encore, certaines études ont trouvé des liens possibles entre l’apparition de leucémies chez les enfants surexposés aux ondes électromagnétiques et de tumeurs cérébrales chez les adultes utilisant des smartphones de façon trop intensive.

    Si les ondes électromagnétiques étaient réellement inoffensives, comment expliquer tous ces résultats inquiétants ? Si les pouvoirs publics cherchent à limiter l’exposition de la population aux ondes, cela signifie bien qu’il existe de vrais risques.

    Peut-il y avoir un rapport entre les maux du quotidien est les ondes ?

    Si vous souffrez d’insomnie, de fatigue, de stress chronique, de maux de tête ou d’autres troubles physiques ou même émotionnels, comme un sentiment de mal-être persistant et que vous avez du mal à en identifier la cause, peut-être que vous souffrez d’une surexposition aux ondes électromagnétiques.

    Faites le point sur votre environnement : Est-ce que vous vivez ou travaillez près d’une antenne relais ou d’une station radioélectrique ? Est-ce que vous êtes entouré de nombreux appareils électroniques au quotidien ? Est-ce que vous avez tendance à passer beaucoup de temps sur votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur portable ? Est-ce que vous dormez avec votre téléphone allumé proche de vous ? Si la réponse à un ou plusieurs de ces questions est “oui”, alors les ondes électromagnétiques sont peut-être à l’origine de vos problèmes


    Béatrice Milbert – Maladies et Ondes électromagnétiques

    Quand doit-on consulter et faire poser un diagnostic ?

    Vous devriez consulter votre médecin dès lors que vos symptômes persistent plus de quelques jours et/ou sont gênants ou douloureux. Si votre médecin ne trouve pas de cause physique évidente pour vos maux, vous pouvez évoquer l’hypersensibilité aux ondes. Sachez que le syndrome d’hypersensibilité électromagnétique est reconnu officiellement par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Si vous voulez savoir si vous êtes électrohypersensible, il existe un test assez simple : réduisez au maximum votre exposition aux ondes, en éteignant tous vos appareils électromagnétiques ou en faisant une cure dans une “zone blanche”, où les ondes sont moins présentes. Si vous remarquez une amélioration de votre état physique et mental, cela signifie peut-être que vous êtes hypersensible aux ondes.

    Attention cependant, car la fiabilité de ce type de test est relative. En effet, les symptômes de l’électrohypersensibilité peuvent persister plus ou moins longtemps même une fois libéré des ondes qui en sont la cause.

    Achat Appareil Mesure CEM (champs électromagnétiques)
    Achat Appareil Mesure CEM (champs électromagnétiques)
    Cécile M.

    Cécile M.

    Cécile, 37 ans, je suis ce qu'on appelle une personne électro-sensible (EHS ou "électro-hypersensible").

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.