Vivre à la campagne quand on est électrosensible : une fausse bonne idée ?

    Vivre à la campagne quand on est électrosensible : une fausse bonne idée ?

    Avec la multiplication des sources d’ondes électromagnétiques, de plus en plus de personnes sont affectées par le phénomène d’électrosensibilité. L’électrosensibilité ou syndrome d’hyper-sensibilité électromagnétique (HSE) est une maladie reconnue par l’OMS qui se traduit par de nombreux troubles physiques et psychiques lorsque les personnes hypersensibles sont en présence d’ondes électromagnétiques. Les symptômes du syndrome HSE sont variés en type et en intensité : anxiété, stress, maux de tête, nausées, fatigue, troubles du sommeil, démangeaisons, sensations de brûlure, étourdissement, fourmillements… L’ensemble de ces troubles peuvent affecter les personnes électro-hypersensibles. Il est alors peu étonnant que nombreux sont ceux qui cherchent à s’éloigner le plus possible des ondes, en vivant à la campagne. Mais est-ce vraiment une solution ?

    Vivre à la campagne signifie-t-il vivre dans un environnement sain ?

    Les personnes électrosensibles ont tendance à vouloir se réfugier au fin fond de la campagne, en pensant en toute logique qu’en s’éloignant des grandes villes elles réduiront également la quantité d’ondes électromagnétiques dans leur environnement. Cela peut sembler être une solution évidente, mais contrairement à ce qu’on pourrait croire la campagne n’est pas nécessairement exempte de sources d’ondes électromagnétiques (voir par exemple cet article)

    En effet, on trouve de nombreux exemples de coins de campagne à priori isolés, mais qui se trouvent en réalité juste à côté d’une source importante d’ondes nocives. Les centrales hydroélectriques, thermiques, nucléaires, etc, se trouvent souvent dans des zones rurales. D’autre part, en campagne il y a toujours la possibilité qu’une antenne relais ou des lignes à haute tension se trouvent à proximité.

    Voilà pourquoi, si vous êtes électrosensible, vous devez absolument vous renseigner sur ce qui se trouve aux alentours de votre futur lieu d’habitation avant de déménager. Il existe bel et bien des zones rurales où la densité de la population est tellement faible que les entreprises et les services publics ne voient pas d’intérêt d’y installer des équipements comme des antennes relais. Il s’agit des “zones blanches”, des lieux très isolés qui représentent seulement 2% de l’ensemble du territoire français.

    Si vous êtes électro-hypersensible et que vos obligations personnelles et professionnelles vous permettent de vivre dans un endroit un peu “loin de tout”, alors vous installer dans une zone blanche sera peut-être une solution idéale pour vous. En effet, même si vous ne pourrez sans doute pas échapper à la totalité des ondes électromagnétiques (vous aurez certainement besoin d’un véhicule motorisé pour vous déplacer et d’un téléphone pour communiquer avec le monde extérieur), au moins vous ne subirez pas les ondes wifi de vos voisins, les réseaux mobiles des passants et tout le foisonnement d’activité électromagnétique que l’on trouve dans les villes de toutes les tailles et même dans la plupart des zones rurales.

    Et s’il existait une solution “entre deux” ?

    Si vous voulez vivre à la campagne pour limiter la quantité d’ondes dans votre environnement, mais que vous ne voulez ou ne pouvez pas vivre complètement reclus, il existe de nombreux équipements et accessoires permettant de neutraliser les ondes, du moins sur une surface limitée. Avec les patchs et les colliers anti-ondes vous pourrez protéger votre personnes du plus gros des ondes nocives. Il existe également des matelas et des peintures contre les ondes pour protéger votre logement et rendre votre intérieur plus sain. Ainsi, vous pourrez essayer de recréer une sorte de zone blanche à petite échelle afin d’être autant que possible à l’abri des ondes quand vous êtes chez vous.

    Cécile M.

    Cécile M.

    Cécile, 37 ans, je suis ce qu'on appelle une personne électro-sensible (EHS ou "électro-hypersensible").

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.